La stratégie d’investissement d’Altaroc Global 2022

Vous voulez en savoir plus sur les gérants, les géographies et les secteurs sélectionnés par l’équipe d’investissement d’Altaroc pour le deuxième millésime.

Image 1
Image 2

Quelle est l'exposition ciblée pour le millésime AG 2022 en termes de géographies ?

Notre objectif est d’avoir un portefeuille investi à :

  • 40% environ en Europe (dont le UK),
  • 40% environ aux Etats-Unis et,
  • 20% dans le reste du monde, avec une forte pondération sur l’Asie.

Quelle est l’exposition ciblée pour le millésime AG 2022 en termes de secteurs ?

Comme pour le premier millésime, nous avons choisi de cibler pour le second millésime des fonds positionnés sur des secteurs où la croissance intrinsèque est très forte. De telle sorte qu’au final l’exposition d’Altaroc Global 2022 soit la suivante :

  • Tech & Telco, avec une dimension Software significative (50%),
  • Santé (20%),
  • Services à dimension digitale (20%),
  • Retail à dimension digitale (10%).

Nous pensons que même si les valorisations du private equity devaient légèrement baisser dans les prochaines années, nos secteurs de prédilection seront moins impactés que d’autres en raison de leur forte croissance structurelle qui continuera d’attirer l’appétit insatiable des industriels pour les pépites.

Il faut savoir par exemple que la croissance moyenne des sociétés du portefeuille d’Insight (sélectionné pour notre millésime 2022) est supérieure à 80% par an. C’est une formidable protection. Car en pratique, cela veut dire que même si les valorisations baissaient de plus de 50%, il suffirait de retarder de seulement un an les cessions pour réaliser le même multiple de mise.

Quels sont les fonds ciblés pour le deuxième millésime ?

Les 4 gérants déjà sélectionnés sont des spécialistes du LBO ou du Growth Equity (Capital Développement) qui ont un track-record exceptionnel.
Au sein de ces gérants nous avons retenu 5 fonds :

  • Les deux fonds Saturn et Genesis gérés par HG Capital, le plus gros fonds européen dans la Tech (60/100M€ investis au total sur ces 2 fonds chez HG)
    • Saturn est le fonds de LBO large cap de HG qui se concentre sur des sociétés valant plus de 1.000M€
    • Génésis est le fonds de LBO mid cap de HG qui se concentre sur des sociétés valant entre 250 et 1.000M€
  • Apax XI LP (60/100M€ investis), géré par Apax Partners LLP, un leader mondial du LBO basé à Londres,
  • Insight Partners XIII (60/100M€ investis), un fonds global de Growth Equity de premier plan spécialisé dans la Tech,
  • Bridgepoint Europe VII (60/100M€ investis), un fonds de LBO leader dans le financement de sociétés midmarket européennes.

Ces engagements pèsent au total 320M€, soit 80% de l’engagement de 400M€ du millésime Altaroc Global 2022 dans les fonds.
Des discussions sont bien avancées pour un ticket supplémentaire de 80M€ dans un sixième fonds de premier plan.

Quelle est l'échéance prévue pour les appels de fonds du millésime 2022 ?

Les appels de fonds seront échelonnés sur 5 ans, à raison d’environ 20% par an, en 3 appels de fonds maximum chaque année.
Le premier appel sera réalisé en septembre 2022.

Qu’est ce qui change entre Altaroc Global 2021 et Altaroc Global 2022 ?

La stratégie d’investissement reste la même :

  • Des gérants d’exception avec un track-record remarquable depuis plus de 30 ans
  • Des partners seniors que nous avons tous rencontrés et dont nous partageons la vision et la stratégie
  • Une exposition sectorielle identique : 50 % sur la Technologie (principalement software et télécom), 20% sur la santé, 30% sur les plateformes digitales (10% en B2C et 20% en B2B)

La seule différence est que le Millésime #2 a une exposition géographique un peu plus aboutie car nous n’avons plus la contrainte du fonds fiscal. Nous sommes donc plus libres avec 40% sur l’Europe (dont le UK) vs 55% sur l’Union Européenne sur le millésime #1, 40% sur les US et 20% sur le reste du monde principalement l’Asie.

Quel est le track record des gérants sélectionnés pour le millésime AG 2022 ?

La stratégie d’investissement d’Altaroc consiste à ne retenir que des gérants qui sur longue période ont livré sur leurs millésimes plus de 15% de rendement net annuel et plus de 2 fois la mise pour leurs investisseurs. Dans le cas des gérants sélectionnés pour le millésime 2022 la performance est nettement au-dessus de ces niveaux-là.

Pourquoi n’est-il pas possible de souscrire à AG 2022 via un contrat d’assurance vie français ?

L’assurance vie française ne permet pas aujourd’hui de souscrire à des produits à appels de fonds différés tels qu’Altaroc Global 2022. Pour mémoire, l’appel de fonds différé consiste à échelonner sur 5 ans en moyenne le cash investi par le client, ce dernier étant appelé au fur et à mesure que les fonds sous-jacents réalisent leurs investissements.

Si vous voulez souscrire à du Private Equity via l’assurance vie française, vous devez mettre en cash l’intégralité de votre engagement. Dans la mesure où les capitaux ne sont pas immédiatement déployés par le fonds, une partie de votre argent va dormir pendant 5 ans à taux négatif. Ce qui fera passer votre rendement de 10% par an à 5%.

Nous avons engagé des discussions avec de nombreux assureurs vie français pour les convaincre d’aménager leurs processus en vue d’accepter des produits à appels de fonds différés et nous avons bon espoir que ces discussions aboutissent rapidement.

En attendant, il est tout à fait possible de souscrire à des produits à appels de fonds différés via un contrat d’assurance vie luxembourgeois. C’est pourquoi nous avons fait référencer Altaroc chez tous les assureurs vie luxembourgeois.

Vous avez réinvesti dans deux fonds gérés par Insight et Apax LLP. Quelle est différence avec les fonds de ces mêmes gérants choisis pour le millésime 2021 ?

Le millésime 2022 est investi dans les fonds successeurs de ceux que le millésime 2021 a choisis. A savoir Insight XIII et Apax XI LP vs Insight XII et Apax X LP pour le millésime 2021. Ce sont des fonds totalement distincts qui investissent dans des sociétés distinctes et il n’y aura donc pas de recoupements. Nous avons choisi d’accompagner à nouveaux ces gérants d’exception car leur track-record, leur positionnement, la qualité de leurs équipes et de leurs portefeuilles correspondent parfaitement à notre stratégie d’investissement.

Le changement de taille crée-t-il des difficultés de sourcing ?

Les gérants chez qui nous investissons sont des fonds dont la taille est supérieure au milliard d’euros. Un ticket de 60-100M€ ne représente donc pas plus de quelques pourcents dans les fonds de ces gérants.

A noter que nous avons une idée très claire des gérants chez qui nous souhaitons investir sur les cinq prochaines années et que nous avons encore une liste bien longue d’équipes d’exception chez qui nous voulons faire rentrer Altaroc.

Quel est l’impact du changement de taille du Millésime #2 ?

L’augmentation de taille n’a aucun impact sur notre stratégie d’investissement.

Nous restons convaincus qu’une diversification de chaque millésime sur 5/6 gérants est optimale.
La seule différence entre les millésimes est la taille unitaire de notre ticket chez les gérants. Dans le millésime #1 notre ticket était compris entre 20-40M€ alors que dans le millésime #2 nos tickets sont compris entre 60-100M€.

La seule conséquence est que dans la plupart de ces fonds nous devenons un investisseur bien plus important : nous serons donc mieux considérés et mieux servis en termes d’opportunités de co-investissements. Important de noter que les invitations dans les co-investissements (sans frais ni carried) nous permettent de maintenir un niveau de frais de gestion très compétitif sur les fonds sous-jacents (à peu près 1,3%/an).

Il n’y a que très peu d’investisseurs Français capables d’investir de tels montants par gérant. Altaroc devient donc de plus en plus attractif pour les meilleurs gérants mondiaux.

Etes-vous staffé pour répondre à la croissance ?

Nous recrutons significativement pour être capable de monter en puissance. A titre d’exemple, nous recrutons 5 personnes dans l’équipe distribution, 3 personnes dans l’équipe service client, 2 co patrons aux opérations, 1 Chief Technology Officer et 1 Chief Digital Officer.

Ces 12 recrutements s’ajoutent à nos équipes actuelles.

Quid du solde d’investissements au-delà des 80% ?

Nous avons déjà engagé 320M€ (80% du fonds) sur les 400M€ dédiés aux engagements dans les fonds (le solde des 100M€ provenant des co-investissements que ces gérants vont nous offrir). Il nous reste donc à engager 80M€ et nous sommes en discussion avec plusieurs fonds. Nous souhaitons rester flexibles sur ces 20 derniers % car nous savons déjà que d’autres opportunités d’accompagner des gérants d’exception vont se présenter un peu plus tard dans l’année.

A noter que le fait que nous soyons capables de donner de la visibilité sur 80% du portefeuille est absolument remarquable. Un investisseur qui souscrit au fonds Altaroc Global 2022 sait déjà chez qui son capital sera déployé !

Eclairez nous sur le calendrier des appels de fonds du Millésime #2

Le premier appel de fonds aura lieu en septembre et le second probablement en décembre pour un total de 20% appelés sur l’année 2022. Sur les années suivantes il faut tabler sur 20% par an appelés sur 3 quadrimestres (soit environ 6-7% tous les 4 mois). Dans tous les cas, nous préviendrons clients et distributeurs 3 mois à l’avance de tout tirage quant à la date précise et aux montants appelés.

A noter que ceux des investisseurs qui signeraient leurs bulletins de souscription après le premier closing devront s’acquitter d’une prime de souscription qui revient au fonds (cette pratique est usuelle dans tous les fonds de Private Equity). Cette légère prime reflète le fait que les premiers investisseurs ont accepté de souscrire plus tôt. La meilleure façon d’éviter de payer cette prime est de souscrire au premier closing. C’est aussi la meilleure façon de sécuriser son investissement dans le millésime.

Pourquoi le deuxième millésime n’est-il pas un fonds fiscal ?

Le deuxième millésime n’est pas fiscal parce sur des fonds de taille aussi importante que le millésime #2 il est très difficile de conjuguer :

  • La somme des contraintes liées à un fonds fiscal – Par ex le fait que 50% du capital doit être investi dans des sociétés de l’Union Européenne (hors UK donc)
  • Et nos propres critères d’excellence : track-record sur 30 ans de la société de gestion, spécialisation exclusive en Buy-Out et Growth Equity, exposition sectorielle Tech (50%) Santé (20%) Plateformes Digitales (30%).

La flexibilité géographique accrue (permise par un fonds qui n’est plus fiscal) nous permet de nous exposer plus fortement aux marchés américains et asiatiques, plus porteurs de performance et de croissance.

L’avantage fiscal (exemption fiscale) pour ceux des investisseurs du millésime #2 qui le souhaitent peut-être reconstruit à partir d’enveloppes d’assurances vie luxembourgeoises, d’autant que nous sommes éligibles/référencés chez presque tous les assureurs.

Envisagez-vous de créer un FCPR et si oui, pourquoi et quand ?

Nous envisageons effectivement de lancer un fonds éligible à l’assurance vie française au premier semestre 2022. En effet les assureurs français ne travaillent pas le format FPCI mais le format FCPR.

Ce FCPR sera d’une taille modeste pour un premier lancement et sa construction sera identique (au prorata de sa taille) à celle du FPCI Altaroc Global 2022. Il s’agira donc d’un fonds parallèle au fonds principal.

Pourquoi avez-vous choisi de revenir chez Insight et chez Apax LLP ?

Parce que ces deux gérants lèveront des fonds en 2022 et qu’il s’agit, pour chacun dans sa niche de marché, des tous meilleurs acteurs du Private Equity : Insight sur le segment du Growth Equity Tech centré sur les Etats-Unis et Apax LLP sur le segment du Buy-Out large cap mondial sur nos quatre secteurs de prédilection.

A noter que les fonds 2022 d’Insight et Apax LLP se positionneront sur des sociétés différentes de celles accompagnées par les fonds du millésime précédent.

Les investisseurs qui auront choisi d’investir dans les 2 millésimes auront donc une diversification très aboutie avec au final environ 500 sociétés différentes dans leur portefeuille.

Pourquoi avoir choisi ces 4 fonds pour le deuxième millésime?

HG Capital est le plus grand fonds européen de LBO majoritaire dédié à la Tech et aux Services à dimension digitale ; avec un track-record remarquable depuis plus de 25 ans dans l’accompagnement de sociétés en forte croissance.

Bridgepoint est un fonds de LBO mid-market leader dans le financement de sociétés exposées aux marchés européens. La présence de Bridgepoint de très longue date dans presque tous les pays européens en fait un des fonds les plus efficaces en termes de sourcing de transactions propriétaires.

Apax LP est l’un des meilleurs fonds de LBO mondiaux du segment largecap , avec une exposition sectorielle et géographique complètement en ligne avec notre stratégie.
Insight est l’un des meilleurs gérants mondiaux de Growth Equity dans la Tech avec une spécialisation exclusive sur le secteur très porteur du Software et un prisme qui nous intéresse sur les géographies US/Israël.

Posez nous toutes vos
questions
Nous nous engageons à vous répondre sous 72 heures
si vous êtes client d’Altaroc.
Posez votre question
Recevez toutes nos
réponses
Chaque semaine, nous envoyons les réponses à toutes
les questions posées depuis notre site
Entrez votre adresse e-mail
Posez-nous
votre question
S'abonner
Altaroc lance son Millésime #2

Un nouveau portefeuille de fonds de Private Equity d'exception accessible en 100% digital dès 100 000 €!

Après le succès du Millésime #1, l’équipe Altaroc est heureuse d’annoncer que son Millésime #2 est désormais ouvert à la souscription.

Spendesk devient la 26ème licorne françaiseInclus dans le Millésime #1 d'Altaroc

Après sa nouvelle levée de fonds de 100 millions d’euros, Spendesk devient la 26ème licorne française !