Altaroc
Newsroom
...
Gérant
Dossier Spécial
Les enjeux Environnementaux Sociaux et de Gouvernance piliers centraux et stratégiques du Private Equity
Décembre 2023

Private Equity : les engagements ESG du gérant CVC

Publié le
31/10/2023
Modifié le
28/3/2024
0
minute(s)
CVC s'engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre selon les objectifs de la SBTi. Son portefeuille est au cœur de cette démarche, avec des actions concrètes pour diminuer l'empreinte carbone. La transition énergétique est une priorité, créant ainsi une valeur durable pour la société et l'environnement. Les objectifs carbone sont clairs et ambitieux.
Par
Damien Hélène
Damien Hélène
This article has been automatically translated. Please excuse any inaccuracies or translation errors.

Conformément à l’Accord de Paris, CVC a pris l’engagement de soutenir la transition vers la neutralité carbone de l’économie mondiale d’ici à 2050.

Les changements climatiques sont un enjeu ESG prioritaire pour les investisseurs, et cette problématique revêt toujours plus d’importance pour les entreprises.

CVC est décidé à contribuer à l’accélération de la transition énergétique, et à prendre toutes les mesures nécessaires pour anticiper les effets de cette transition sur son portefeuille. Le gérant aux 160 milliards de dollars sous gestion, sélectionné dans le Millésime Altaroc Odyssey 2023, est convaincu que la réduction de ses propres émissions de gaz à effet de serre et le dialogue avec les entreprises de son portefeuille pour les encourager à les imiter sont non seulement indispensables pour la société, comme pour la planète, mais également créatrices de valeur à long terme pour ses entreprises et ses parties prenantes.

Des objectifs carbone alignés sur les connaissances scientifiques de l’initiative Science Based Targets (SBTi)

CVC a publiquement défini des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre avec la SBTi. Ces objectifs ont été approuvés par le Conseil d’administration de CVC, et validés par la SBTi.

Émissions de Scope 1 et 2 : CVC s’engage à réduire ses émissions absolues de gaz à effet de serre de scope 1 et 2 de 73 % d’ici à 2030 par rapport à l’année témoin 2019.

Objectifs de Scope 3 pour le portefeuille : CVC a pris l’engagement d’obtenir la validation de la SBTi pour 40 % des entreprises éligibles de son portefeuille de capital-investissement et de ses investissements en actions cotées par le montant des capitaux investis d’ici à 2027, et pour la totalité des entreprises éligibles de son portefeuille de capital-investissement et des investissements en actions cotées par le montant des capitaux investis d’ici à 2035.

Émissions opérationnelles : comme l’explique CVC, « nos émissions opérationnelles directes et indirectes (scope 1 et 2) résultent principalement de l’utilisation de nos bureaux. Nous entendons réduire ces émissions grâce aux actions suivantes :

  • Achat d’énergies renouvelables
  • Électrification de notre parc de véhicules
  • Prise en compte de l’efficacité énergétique dans nos nouveaux contrats de location

Les achats d’électricité d’origine renouvelable nous ont permis de réduire fortement nos émissions de scope 2 et nous entendons poursuivre dans cette voie. »

Graph 2

Les émissions des entreprises du portefeuille

Les émissions des entreprises de son portefeuille d’investissements représentent la grande majorité de ses émissions de gaz à effet de serre. CVC donne donc la priorité à la décarbonation de son portefeuille, notamment de son portefeuille de capital-investissement qui présente la plus grande exposition et sur lequel il exerce le plus d’influence.

« Nous avons en place un programme structuré d’accompagnement des entreprises de notre portefeuille pour les encourager à mesurer leurs émissions, à élaborer des plans d’actions concrets pour réduire ces émissions et à définir leurs propres objectifs carbone alignés sur les connaissances scientifiques » précise le gérant.

à la une

Les enjeux Environnementaux Sociaux et de Gouvernance piliers centraux et stratégiques du Private Equity

Depuis quelques années, l'alignement d'intérêts s'est renforcé entre les entreprises privées et les acteurs du Private Equity pour tendre vers une croissance propre et durable. Les enjeux liées à la transition climatique, la protection de la biodiversité, l'équité au sein des conseils d'administration sont devenus prioritaires pour les consommateurs comme les investisseurs. Le constat est donc sans appel : la recherche de performance financière ne suffit plus. Les entreprises, et plus particulièrement celles soutenues par des fonds de Private Equity, doivent au minimum prendre en compte leur impact sur leur écosystème, et certaines ont même un impact positif sur le monde.
0
articles

Les derniers Hors-Séries

Dossier spécial N°6 - Bridgepoint

article(s)

Focus États-Unis : 10 entreprises en hypercroissance

7
article(s)

Les enjeux Environnementaux Sociaux et de Gouvernance piliers centraux et stratégiques du Private Equity

11
article(s)
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune des dernières actualités
Les enjeux Environnementaux Sociaux et de Gouvernance piliers centraux et stratégiques du Private Equity
Amérique du Nord
Europe
Reste du monde
No items found.